Mélisse

Mélizette, Menthe des ivrognes, Herbe au cœur, Piment des ruches, Citronnade.

La Mélisse est cultivée depuis la plus haute antiquité comme plante médicinale et mellifère. On la rencontre dans les jardins ou au bord des chemins, au pied des murs, dans les haies et les décombres.

Une herbe dont les abeilles aiment énormément la fleur. Ainsi, quelques feuilles de Mélisse froissées ont le don de fixer ces dernières sur les ruches.

Ses feuilles à l'odeur citronnée, prisent en breuvage avec du vin ou appliquées sur la peau, sont un remède souverain contre les piqûres des guêpes, des abeilles, des araignées, des scorpions et les morsures de chiens.

En décoction, le suc de la plante dissipe les inflammations, apaise les douleurs et facilite la digestion.

Mélangée avec du miel elle est un onguent épatant pour éclaircir la vue.

Selon les anciens, sa bonne odeur et l'âpreté de sa saveur réjouissent l'âme et le cœur, dissipent les vertiges, la migraine, les étourdissements, chassent les humeurs mélancoliques et fortifient les esprits vitaux en ôtant toutes les inquiétudes du cerveau. 

En magie on la brûle dans les rituels de guérison et de santé.

Elle protège aussi des influences négatives.

Ses feuilles entrent dans la composition de l'eau de Mélisse, appelée Eau des "Carmes" considérée par certains comme une panacée universelle.

La mélisse est également utilisée pour les sorts d'amour et plus particulièrement les peines de cœur mais aussi pour la purification spirituelle.

Non destiné à la consommation alimentaire.

Sachet de 20 gr

1,40 €