Véronique

Les véroniques (Veronica) sont un genre de plantes herbacées annuelles ou pérennes comptant plus de 200 espèces à travers le monde.

La plante doit son nom à sainte Véronique, qui aurait recueilli un linge portant les traits du Christ et aurait, grâce à ce linge, guéri l'empereur Tibère de la lèpre. Or, la véronique officinale (Veronica officinalis) était utilisée autrefois en application sur les plaies des lépreux (d'où son nom familier d'herbe-aux-ladres). Pierre Fournier rapporte dans Les quatre flores de France que la fleur des véroniques était comparée au Moyen Âge à l'empreinte du Christ (verum icon, « vraie image ») car elle dessinait un visage rudimentaire avec les 2 anthères figurant les yeux.

Sur les conseils d'un chasseur, un roi franc aurait guéri de la lèpre grâce à la véronique. Devenue un remède officiel de la pharmacopée européenne, elle fut qualifiée d'«officinale». On fait souvent un lien entre les fleurs bleues de la véronique et les yeux de sainte Véronique, qui tendit son voile à Jésus sur la croix.
D'autres théories prétendent que le nom du genre Veronica reposerait sur un malentendu: une erreur d'impression aurait altéré Betonica en Vetonica, terme qui aurait ensuite été interprété en Veronica. 

En magie elle est utilisée dans les sorts d'amour et plus particulièrement pour la fidélité.

Non destiné à la consommation alimentaire.

Sachet de 20 gr

2.40 €